Les yeux grand ouverts

Ce qu’il faut observer pour reconnaitre les arbres en hiver :

L’écorce

Rugueuse ou lisse, couleur. Se desquamant ou non.

Les bourgeons

Leur disposition : alternés ou parallèles, leur couleur, leur taille, la texture (sensation au toucher).

Les fruits

Restant de l’année : sur les branches ou à terre. Il faut en trouver plusieurs : ne pas se fier à un fruit isolé, surtout à terre.

Les feuilles

S’il en reste… leur forme (découpe, dents, texture, éventuellement odeur…), leur couleur, leur état : persistantes, mortes et à terre, mortes et sur l’arbre (marcescentes), leur disposition (par groupes, parallèles ou alternées, comme les bourgeons)

Les aiguilles

Pour les épineux. Disposition (par une, par deux, par touffes (rosettes), ) Longueur, texture, degré de piquant, couleur. Persistance (sur l’arbre ou à terre)

Les chatons

Ce sont les futures fleurs : taille, forme, couleur, orientation

La forme générale de l’arbre

Carrément dur en hiver…